Se préparer pour un entretien téléphonique

Découvre tous nos meilleurs conseils pour bien se préparer à un entretien téléphonique. ✓ Exemples de question, qui doit appeler, etc.

Certains recruteurs privilégient l’entretien d’embauche téléphonique afin d’effectuer une pré-sélection des candidats. D’autres ont recours à l’entretien téléphonique pour des raisons pratiques.

En tant que candidat à l’embauche, il ne faut pas prendre ce rendez-vous à la légère. Il faut même y être correctement préparé. L’entretien téléphonique est tout aussi important que l’entretien d’embauche classique.

Questions posées par le recruteur en entretien téléphonique (exemples)

Pour vous préparer en cas d’entretien d’embauche téléphonique, voici les questions qui sont les plus fréquemment posées aux candidats à l’embauche.

Vous pouvez donc les reprendre une à une et vous entraîner à y répondre avant de recevoir l’appel du recruteur.

  1. « Quelles sont vos dates de disponibilité ? »
  2. « Pouvez-vous vous présenter ? »
  3. « Que savez-vous de notre entreprise ? »
  4. « Pourquoi avoir candidaté sur ce poste ? »
  5. « Pourquoi avoir choisi notre entreprise ? »
  6. « En quoi consiste votre emploi actuel ? » ou « En quoi consistait votre dernier emploi ? »
  7. « Quelles sont vos prétentions salariales ? »
  8. « Quel est votre niveau d’anglais ? »
  9. « Quelles sont vos points forts pour le poste ? »
  10. « Pourquoi cherchez-vous à changer d’emploi ? »

Voir aussi : Top 8 des questions fréquentes lors d’un entretien téléphonique

Comment se préparer pour un entretien téléphonique ?

1. Comprendre les attentes du recruteur

L’entretien téléphonique, tout comme l’entretien d’embauche classique, a pour but de découvrir le candidat et de le tester. De votre côté, en tant que candidat, c’est aussi le moment de savoir si le poste pourrait vous correspondre.

Lors de l’entretien téléphonique, le recruteur peut chercher à connaître :

  • votre personnalité,
  • vos motivations pour le poste,
  • vos aspirations professionnelles,
  • vos connaissances de l’entreprise,
  • vos perspectives d’évolution à moyen et long terme,
  • vos qualités humaines et compétences techniques,
  • vos disponibilités…

Voir aussi : Questions fréquentes en entretien d’embauche

2. Anticiper les réponses

Comme pour un entretien d’embauche en tête-à-tête, il faut anticiper les réponses que l’on va apporter à toutes ces questions.

Le candidat doit être capable de revenir sur ses expériences professionnelles les plus significatives et sur les éléments les plus importants de son parcours. Il faut analyser ses propres défauts et qualités, du point de vue personnel et professionnel.

Voir aussi : Exemples de défauts et qualités pour une entretien

Pensez également à tenir compte de la durée de l’entretien téléphonique.

En général, ce genre d’entretien est assez court. En moyenne, 15 minutes suffisent au recruteur pour se faire un avis sur le candidat qu’il a au téléphone.

Par conséquent, les réponses doivent impérativement être brèves et précises.

3. Être à l’heure pour son entretien téléphonique

Le candidat doit être ponctuel pour son entretien téléphonique. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre cette opportunité professionnelle.

Si votre CV mentionne que vous êtes un individu ponctuel, organisé, ou si le job requiert de telles qualités, il s’avère encore plus indispensable d’être à l’heure pour votre entretien d’embauche.

entretien téléphonique recrutement

4. Bien s’exprimer : un élément important

Au téléphone, on n’a pas accès au langage corporel. On ne peut pas non plus lire sur les lèvres de l’interlocuteur en cas de doute ou d’incompréhension. Les propos des protagonistes doivent donc être clairement énoncés, sans ambiguïté.

En l’occurrence, il est possible de travailler sur son expression orale avant un entretien téléphonique. Entraînez-vous à parler doucement et à articuler.

N’hésitez pas non plus à sourire et à avoir l’air sympathique. Le sourire s’entendra dans votre voix et laissera une image positive.

5. Montrer que l’on est intéressé et motivé

Pendant cette conversation téléphonique, le candidat peut poser des questions au recruteur. Cette démarche est plutôt bien perçue par les individus chargés de recrutement. En effet, cela montre que le postulant a préparé son entretien.

Si le candidat pose des questions cohérentes sur le poste, cela démontre qu’il s’est renseigné sur l’emploi et sur l’entreprise.

Au téléphone, l’aspect « conversation », « échange » est très important pour exprimer son intérêt. Il faut donc réagir de façon appropriée et entrer dans une forme de dialogue avec l’interlocuteur.

Toutefois, on ne coupe jamais la parole au recruteur. De plus, on garde un ton professionnel en toutes circonstances.

Enfin, à la fin de l’appel, on peut demander davantage d’informations sur le processus de recrutement et sur les délais avant d’être recontacté. Comme on le ferait pour clore un véritable entretien. On peut également envoyer un mail de remerciement à la suite de l’entretien, après un délais de 24 heures environ.

Voir aussi : Comment préparer un entretien d’embauche

Questions fréquentes sur l’entretien téléphonique

Qui doit appeler lors d’un entretien téléphonique ?

Arrêtez de vous angoisser avec des questions de dernières minutes telles que « le recruteur est-il occupé ? », « et s’il m’oublie ? », « faut-il attendre ou passer l’appel moi-même ? ».

Dans la mesure du possible, anticipez cette question en amont. N’hésitez pas à poser la question ouvertement.

Vous pouvez également répondre au mail ou au message de l’employeur en disant par exemple : « Merci pour cette proposition d’entretien téléphonique le [PRÉCISEZ] à [PRÉCISEZ] heures. Je me tiendrai disponible pour recevoir votre appel.« 

Où passer un entretien d’embauche téléphonique ?

Un entretien d’embauche par téléphone ne peut pas se dérouler n’importe où. Il est primordial de réunir des conditions optimales pour un rendez-vous professionnel. Et, bien que l’on soit au téléphone, il faut simuler l’environnement de travail, afin de réussir à se mettre en condition.

L’idéal pour un entretien téléphonique est de s’asseoir sur une chaise, dans une pièce calme. Il faut se rendre pleinement disponible pour l’interlocuteur, comme on le serait lors d’une véritable entrevue.

Mettez les télévisions, ordinateurs et tablettes sur silencieux. De même, essayez d’éloigner les enfants, les bébés et les animaux de compagnie, si cela est possible.

Quels documents préparer pour un entretien téléphonique ?

Avant de passer un entretien téléphonique, vous pouvez préparer certains documents afin d’avoir un appui lors de l’entretien. Cela vous permettra de mieux répondre aux questions du recruteur.

  • la fiche du poste (version imprimée ou sur écran)
  • votre Curriculum Vitae
  • une liste de questions que vous vous posez concernant le poste
  • les informations clés sur l’entreprise et ses services

Si on vous appelle à l’improviste et que les conditions optimales ne sont pas réunies, n’hésitez pas à signaler que vous n’êtes pas disponible. Proposez un autre moment pour réaliser l’entretien.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Moyenne : 5 / 5. Votes : 2

Charles Houssiaux
Auteur
Charles Houssiaux

Expert en création de CV, lettre de motivation et recherche d'emploi

Modèles de CV Gratuit à Télécharger

Exemples de Lettre de Motivation à Télécharger