Parlez-moi de vous ? : Comment bien se présenter lors d’un entretien

Découvre comment bien répondre à la question "Parlez-moi de vous" lors d'un entretien d'embauche. Nos meilleurs astuces pour bien se présenter. ✓ Exemple de réponse à utiliser.

En entretien d’embauche, les recruteurs posent beaucoup de questions sur le parcours, les précédentes expériences, les qualités, les défauts… Et puis, souvent, il y a cette injonction : « Parlez-moi de vous« . Avec cette phrase, les responsables RH incitent le candidat à se présenter. Mais comment bien se présenter lors d’un entretien ? Voici quelques astuces pour t’aider à t’y préparer.

Pourquoi peut-il s’agir d’une question piège

« Parlez moi de vous » peut s’agir d’une question piège si tu ne l’as pas préparé. En effet, grâce à cette simple question, le recruteur va pouvoir analyser plusieurs facettes de ta candidature.

En te demandant de te présenter, le recruteur te demande en fait de décrire ton parcours. Il veut savoir d’où tu viens, ce que tu as fait avant et ce que tu aimerais faire ensuite. Tu dois avoir un discours synthétique, ne contenant que les étapes les plus importantes.

Se présenter lors d’un entretien permet également de faire sentir au recruteur sa motivation pour le poste. Il va également pouvoir se rendre compte si tu as bien préparé ton entretien.

Comment structurer sa présentation en entretien

1. Identité

En premier lieu, il faut décliner son identité. Autrement dit, on rappelle au recruteur son prénom et son nom, ainsi que son âge et, en fonction de la situation, son métier actuel ou diplôme.

2. Parcours

Ensuite, il faut évoquer son parcours. Un débutant dans la vie active insistera sur ses études et ses aspirations professionnelles. Un senior insistera plutôt sur ses précédents emplois et les évolutions de carrière qu’il a pu connaître.

Cette présentation orale est l’occasion d’expliquer certains choix réalisés au cours de votre parcours :

« J’ai fait des études en école de commerce car je souhaitais devenir responsable commercial »

« À l’université, je me suis orienté vers un cursus littéraire pour devenir journaliste »

« Mon premier poste dans cette entreprise en tant qu’assistant ne m’a pas immédiatement apporté satisfaction. Mais je savais que j’avais de belles perspectives d’évolution. D’ailleurs, on m’a confié davantage de responsabilités par la suite »…

3. Mettre en valeur ses points forts (carrière et formation)

En se présentant en entretien de recrutement, on peut détailler les points les plus intéressants de notre parcours. Alors, on en profite et on éclaire l’équipe RH sur ses choix, ses orientations, ses réussites et échecs.

Pour se démarquer des autres candidats, on peut aborder ses centres d’intérêt ou intégrer quelques touches d’humour et de légèreté.

Voir aussi : Défaut et qualité pour un entretien d’embauche

Que dire en cas de période d’inactivité

Le candidat qui a connu une période d’inactivité saisira l’opportunité d’en parler. Il pourra expliquer ce qu’il s’est passé, montrer qu’il n’est pas resté sans rien faire (formation, voyages, envoi de candidatures, entretiens passés, temps investi dans un projet artistique ou associatif, loisirs…).

Conseils pour réussir sa présentation

L’importance de la répétition

Avant l’entretien, on recommande de se mettre en situation chez soi et de répéter. Prépare un petit texte et dis-le à voix haute. L’entraînement permet d’être plus à l’aise le jour J. N’hésite pas à te chronométrer.

Ce qu’il ne faut pas dire en se présentant

  • Ne pas répéter le CV mot pour mot, la présentation n’aurait plus aucun intérêt ;
  • Éviter de se perdre dans les détails et informations inutiles, au risque d’ennuyer l’interlocuteur et de faire baisser son attention ;
  • Ne pas s’attarder sur les diplômes et expériences sans rapport avec le poste ;
  • Ne pas se refermer sur soi. Au contraire, on s’ouvre et on reste attentif aux réactions de l’auditoire. On peut ainsi adapter le discours en fonction des attitudes verbales et non-verbales du recruteur.

Télécharger gratuit : Exemples de CV

Exemple de réponse :

« Je m’appelle Marie Durand. J’ai 30 ans. J’occupe actuellement un poste de community manager dans une start-up. À l’origine, j’avais candidaté parce que je voulais m’investir dans un projet nouveau, avec des gens de mon âge. Comme j’ai l’esprit d’équipe et que je suis branchée sur les réseaux sociaux, ce poste me convenait bien. J’ai pu approfondir mes connaissances sur les communautés virtuelles. J’ai pris conscience de l’importance des réseaux dans la communication d’une société. Aujourd’hui, j’ai 30 ans. Et je pense qu’il est temps pour moi de découvrir autre chose, d’aller plus loin, de voir plus grand. C’est pour cette raison que je suis devant vous et que j’ai postulé dans cette grande entreprise. »

Voir aussi : Questions et réponses lors d’un entretien d’embauche

Modèles de CV Gratuit à Télécharger