Lettre de Motivation pour un CAE

Exemple de lettre de motivation pour un contrat d'accompagnement dans l'emploi

Tu es éligible au Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) et souhaites y postuler. Découvre notre lettre de motivation pour un CAE afin de pouvoir constituer ta candidature. Ce modèle de lettre de motivation est totalement gratuit et modifiable avec Word. Télécharge dès maintenant cet exemple de lettre de motivation pour un contrat aidé !

Format :Word (Microsoft)
Poids :43 KB
Personnalisable :Oui
telecharger-lettre-word  Télécharger :Lettre au format Word

Faire une lettre de motivation pour un CAE

Présenter ta situation d’éligibilité au CAE

Enfin, concernant la partie plus administrative de ta candidature, il faut que tu évoques dans ta lettre de motivation ta situation d’éligibilité à ce contrat aidé. Si tu souhaites avoir l’opportunité de réaliser des formations complémentaires à l’occasion de ce contrat d’accompagnement dans l’emploi, n’hésites pas à en faire part dans ta lettre de motivation. Cela permettra au professionnel d’évaluer tes besoins et ses ressources.

Parler concrètement de ton parcours de vie

Il est important d’expliquer ta situation professionnelle et en quelques mots pourquoi tu es actuellement dans une démarche de réinsertion professionnelle. Si tu as un objectif clair de réinsertion, explique-le ouvertement au recruteur.

Prouve ton potentiel au travail

Afin de convaincre les recruteurs, fais leur part des qualités et compétences que tu pourra mettre en avant au sein de leur organisation. Les traits marquants de ta personnalité peuvent aussi être mis en avant. La personne chargée du recrutement de CAE identifiera ainsi clairement si tu peux correspondre au profil qu’elle recherche.

Lettre de motivation pour un contrat aidé à télécharger gratuit

[CIVILITÉ NOM ET PRÉNOM DU CANDIDAT]
[ADRESSE POSTALE]
[N° DE TÉLÉPHONE – EMAIL]

[NOM DE L’ENTREPRISE]
[ADRESSE DE L’ENTREPRISE]

A [LIEU], le [DATE]

Objet : Candidature au poste de [PRÉCISER] en contrat aidé

Madame, Monsieur,

Je suis actuellement à la recherche d’un emploi dans le secteur [DOMAINE VISÉ]. Ayant pris connaissance de votre offre d’emploi dans le domaine de [NOM DU DOMAINE], je souhaiterais vous soumettre ma candidature, dans le cadre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi.

Les formations et expériences qui m’ont forgées au fil des années m’ont apporté de nombreuses compétences professionnelles. Autonome, rigoureux(se) et créatif(ve), je m’intègre facilement à une équipe de travail. De plus, je suis [QUALITÉ 1] et [QUALITÉ 2], des qualités nécessaires pour la prise d’un poste de ce type.

Diplômé(e) de [NOM DU DIPLÔME], je pense pouvoir mobiliser mes connaissances de ce secteur pour réaliser l’ensemble des missions que vous me confierez. Mon projet professionnel à plus long terme est de devenir [NOM DU MÉTIER], c’est pourquoi je serais heureux(se) de pouvoir suivre des formations dans les domaines suivants : [PRÉCISER], [PRÉCISER], et [PRÉCISER].

Étant très motivé(e) par la perspective de cet emploi, je serais ravi(e) de pouvoir vous rencontrer afin d’échanger de vive voix à l’occasion d’un entretien.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

[NOM ET PRÉNOM]

[SIGNATURE]

exemple-lettre-gratuit-wordTélécharger :
Lettre au format Word

La lutte contre le chômage est depuis longtemps au coeur de la stratégie du gouvernement français. Dans cette logique, la création d’un contrat d’accompagnement pour l’Emploi, le CAE, a permis à de nombreuses personnes de se réinsérer professionnellement, tout en travaillant sur les compétences nécessaires à leur projet professionnel.

Qu’est-ce qu’un Contart Aidé (CAE) ?

Un CAE est un Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi. Il facilite l’accès à un travail aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et d’insertion professionnelles. Ce contrat permet aux employeurs d’obtenir une aide financière de la part de l’État.

Le CAE est proposé uniquement par Pôle Emploi. Les entreprises doivent signer une convention avec l’organisme pour pouvoir embaucher des personnes en contrat aidé et les futurs embauchés en CAE doivent également être inscrits à Pôle Emploi.

Ce contrat aidé permet d’accompagner certaines personnes dans le retour au travail. Retrouver des habitudes de travail et reprendre confiance en son potentiel est important pour mener à bien sa carrière professionnelle. Il est possible d’obtenir un contrat d’accompagnement dans l’Emploi en temps partiel ou temps complet, une manière de s’adapter à tous les profils !

Quelles entreprises recrutent des CAE ?

Concernant les employeurs, seuls les secteurs non marchands peuvent en bénéficier. Il s’agit des collectivités territoriales, des personnes morales de droit public, des organismes de droit privé à but non lucratif et des personnes morales de droit privé chargées de la gestion d’un service public.

À noter cependant que les employeurs n’ayant pas versé leurs cotisations et contributions sociales ne peuvent être éligibles à ce type de contrat, tout comme les entreprises ayant licencié pour motif économique dans les six mois précédant la demande de convention CAE.

Les employeurs désirant embaucher du personnel en contrat d’accompagnement doivent signer une convention auprès de Pôle Emploi avant l’embauche du candidat. Cette convention prévoit les actions de formation et d’accompagnement du salarié. L’employeur s’engage donc à tout mettre en oeuvre pour honorer les actions, prévues en amont sur la convention, tout au long de la présence du salarié en CAE.

Les avantages d’un CAE

Ce contrat peut être proposé à toute personne sans emploi ayant des difficultés spécifiques de retour à l’emploi, à savoir des problématiques sociales ou professionnelles. Il faut que cette situation de précarité soit avérée et ta recherche d’emploi motivée et sérieuse.

Le CAE permet à certaines personnes d’obtenir un CDI ou un CDD. Dans le cas d’un CDD, le CAE a une durée minimale de 6 mois prolongeable jusqu’à 24 mois. En revanche, il y a une exception pour les personnes ayant eu une condamnation, ramenant le CDD minimum à 3 mois. L’employeur a l’obligation de transmettre à son salarié en CAE une attention d’expérience professionnelle, au moins un mois avant l’échéance du contrat.

Les employeurs peuvent recevoir une aide financière de la part de l’Etat, mais celle-ci ne doit pas être supérieure à 95% du SMIC horaire brut, par heure travaillée par le salarié. Elles sont versées mensuellement et varient selon le statut de l’employeur, la situation de l’emploi dans la zone de l’entreprise ou encore de l’accompagnement prévu dans la convention avec Pôle Emploi.

Voir aussi: modèle de CV Pôle Emploi