Entretien individuel : comment se préparer et que dire ?

Découvrez comment bien se préparer pour un entretien individuel. Que dire, fiche de préparation, se poser les bonnes questions, nos meilleurs conseils... Réussissez votre entretien de bilan annuel !

En entreprise, l’entretien individuel fait partie des moments incontournables. Ce rendez-vous annuel permet de faire le bilan de l’année passée. Il permet aussi de fixer des objectifs pour l’année à venir. Cet entretien annuel entre le salarié et son supérieur hiérarchique est idéal pour parler salaire, augmentation, projets, évolution de carrière… Voici 5 conseils pour bien préparer son entretien individuel et savoir que dire.

L’entretien individuel, pourquoi s’y préparer ?

Dans toutes les entreprises, privées ou publiques, on organise des entretiens annuels. Ils ont généralement lieu en fin d’année civile ou en début d’année. Ils se déroulent à huis clos, entre la hiérarchie et le collaborateur.

Contrairement à l’entretien professionnel imposé tous les 2 ans par le code du travail, et l’état des lieux imposé tous les 6 ans, l’entretien individuel n’est pas obligatoire. Il est cependant fortement recommandé aux employeurs de le réaliser afin d’améliorer les conditions de travail pour les deux parties.

Ces entretiens périodiques et obligatoires permettent aux managers et à leurs équipes de faire le bilan. On y aborde différents sujets : succès, déconvenues, projets, etc.

Pour que l’entretien soit productif, il faut que le salarié soit parfaitement préparé.

  • Bien préparé, le collaborateur pourra se justifier sur certains événements, si on le lui demande.
  • Une bonne préparation est également utile pour être certain de ne rien oublier.

Conseils pour réussir votre entretien individuel

1. Ne pas stresser pour un entretien individuel

Rien ne sert de se stresser pour un entretien individuel. Ce n’est pas un entretien d’embauche, ni un concours ou un examen. Un entretien annuel n’a rien d’extraordinaire. Dans le privé comme dans la fonction public, les employés sont régulièrement convoqués en entretien professionnel. Le but consiste simplement à faire le bilan. C’est un moment d’échange privilégié, après plusieurs mois de travail.

Le supérieur prend du temps pour mieux cerner les attentes de ses employés. Les collaborateurs saisissent une opportunité de parler à leur manager dans la discrétion. Pour bien se préparer à son entretien individuel, il ne faut pas envisager la chose comme un grand événement.

2. Avant l’entretien individuel, s’évaluer avec objectivité

Pour venir bien préparé à son entretien individuel, il faut avoir fait le point soi-même. En amont de la rencontre, on réfléchit, seul, avec objectivité, à ses succès de l’année et ses échecs. Se confronter à ses propres réussites et défaites permet d’éviter les surprises, bonnes ou mauvaises, lors de l’entrevue.

Si l’interlocuteur demande des explications sur certains sujets et que l’on y est préparé, on sait quoi dire. On peut argumenter avec sérénité. Si le manager nous questionne sur notre ressenti par rapport à l’année qui s’achève, on peut mieux répondre à cette question en y ayant réfléchi au préalable.

entretien-individuel-que-dire-bilan

3. Partir à la pêche aux infos…

…sur le déroulé de l’entretien

C’est la première fois que tu fais un entretien inviduel avec ce supérieur ? Demande à tes collègues comment ça se passe habituellement. Interroge-les sur l’attitude du manager en entretien professionnel, sur les questions qu’il pose. Si tu as un bon contact avec ta hiérarchie, tu peux même lui demander directement comment se déroulera l’entretien. Tu pourras ainsi t’y préparer en toute connaissance de cause.

…sur la situation de la compagnie

Avant cet entretien annuel, il est judicieux de se renseigner sur l’entreprise et sa situation. Imaginons que tu prévoies de profiter de ce rendez-vous professionnel pour demander une augmentation de salaire. Si tu apprends que la société est dans une mauvaise passe, tu jugeras opportun d’attendre quelque temps avant de formuler ta requête.

4. Faire le point sur ses aspirations pour l’année suivante

Avant de se rendre en entretien individuel, il faut connaître ses propres attentes :

  • Envie d’une évolution de poste ?
  • D’une évolution de salaire ?
  • Projet de reconversion professionnelle ?…

Pose-toi ces questions avant qu’on ne te les pose. En fonction de tes aspirations pour les années suivantes, tu ne poseras certainement pas les mêmes questions à ton boss. Et tu ne lui donneras pas les mêmes réponses.

Avoir fait le point sur ses propres ambitions permet de préciser ce que l’on va dire / répondre au Manager. N’oublie pas que, pour lui aussi, c’est l’occasion de faire le bilan. Si son salarié envisage de changer de poste ou de démissionner, il a certainement envie de le savoir pendant l’entretien.

Voir aussi : Conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

5. Se faire une fiche ou anti-sèche d’entretien annuel

Pour ne rien oublier le jour J, on note tout noir sur blanc sur une fiche que l’on peut emmener avec soit lors de l’entretien :

  • les succès de l’année,
  • les échecs,
  • les souhaits de carrière…

Avant l’entretien annuel, on relit ce petit topo pour ne rien oublier durant le rendez-vous.

Voir aussi : Test de Reconversion Professionnelle gratuit sans inscription

Modèles de CV Gratuit à Télécharger