Comment démissionner pour une reconversion professionnelle

Comment démissionner pour une reconversion professionnelle : chômage, lettre de démission, formation... On répond à toutes vos interrogations pour préparer au mieux votre reconversion !

Vous êtes sur le point de commencer une nouvelle aventure professionnelle ? Ce n’est pas un secret : il vous faut d’abord sans doute démissionner de votre emploi. Mais comment réaliser sa démission dans le cas d’une reconversion professionnelle et quelles sont les conditions pour son bon déroulement ?

La démission pour reconversion : une nécessité ?

Un changement de carrière est un investissement de temps et d’argent. Pour cette raison, beaucoup de personnes démissionnent afin de se consacrer uniquement à leur formation de leur nouveau métier.

D’autres choisissent de continuer leur activité en parallèle de la formation. Cela peut se faire dans les cas suivants :

  • La formation au nouveau métier demande un investissement financier considérable, et vous souhaitez continuer de percevoir un salaire.
  • La formation au nouveau métier ne prend pas trop de temps et peut être faite en complément de votre activité salariale.
  • L’aménagement de votre activité professionnelle est possible : vous pouvez passer à temps partiel et dégager du temps pour votre formation.

Voir aussi :
Comment démissionner d’un CDI
Malheureux au travail, que faire ?

Démission pour reconversion professionnelle : chômage ou pas ?

demission-chomage-ou-pas

Il est possible que vous soyez obligé d’abandonner votre activité professionnelle afin de vous consacrer pleinement à votre projet de reconversion professionnelle. Dans ce cas, vous avez le droit depuis novembre 2019 à toucher des allocations.

La loi est favorable à la mobilité professionnelle et vous aide à vous lancer… à condition que votre projet de reconversion soit sérieux. La procédure pour toucher cette « allocation d’aide au retour à l’emploi » (ARE) est ainsi bien encadrée.

Voici les conditions pour toucher cette allocation :

1. Justifier de 5 ans travaillés

Vous devez obligatoirement avoir travaillé 5 ans dans les 60 mois qui précèdent la démission. Vous devez aussi démissionner d’un CDI, qu’il soit à temps plein ou à temps partiel, chez un unique employeur ou des employeurs multiples.

2. Avoir un projet de reconversion clair et bien ficellé

Il vous faudra justifier votre projet professionnel auprès d’un conseil en évolution professionnel. Ce conseil vous aidera dans la préparation et le développement de votre projet. Cela peut donc vous être très utile à titre personnel, en plus de vous aider dans l’obtention des allocations.

3. Faire valider son projet

Une commission régionale va vérifier que votre projet est sérieux et que votre démission servira bien à une reconversion professionnelle.

4. Demander votre allocation d’assurance chômage

Bien évidemment, il va vous falloir faire la demande d’allocation auprès de Pôle Emploi. Si vous êtes passé par toutes les étapes ci-dessus, vous toucherez les allocations dans les mêmes conditions que les autres demandeurs d’emplois.

Source : Pôle Emploi

Ainsi, votre projet de reconversion doit être clair et déjà bien pensé au moment de la démission. Autrement, impossible pour vous de toucher le chômage !

7 Conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

Passer à l’action : démissionner

lettre-de-demission

La lettre de démission

Même si votre employeur est au courant de votre projet, il est délicat de démissionner d’un poste en CDI. Pour démissionner en bonne et due forme, faites d’abord savoir clairement votre intention à votre employeur, de manière informelle.

Ensuite, vous devrez compléter cette demande informelle par un document écrit.  

Modèle de lettre de démission à télécharger

lettre de démission simple type
lettre de démission avec préavis
lettre de démission cdi

Le préavis

Même dans le cas d’une démission pour reconversion professionnelle, il faut souvent respecter un délai de préavis. En effet, on peut rarement quitter un emploi du jour au lendemain. Bien souvent, ce délai est inscrit dans votre convention professionnelle.

Après la démission, la formation

Une fois que vous avez fait la demande, il est temps de démarrer votre formation.

En effet, Pôle Emploi vérifiera que vous mettez bien en œuvre votre projet de reconversion. Cela devrait être motivant pour votre reconversion professionnelle !

Réalisez notre Test de Reconversion Professionnelle

Modèles de CV Gratuit à Télécharger