Comment réussir un entretien d’embauche

Découvrez les meilleurs conseils pour réussir un entretien d'embauche. Bien se préparer, questions fréquentes, questions pièges... Découvrez toutes nos astuces pour réussir votre entretien !

Vous avez envoyé plusieurs candidatures, CV et lettre de motivation ? Et vous avez enfin décroché un entretien d’embauche avec un employeur ? Voici les 7 meilleurs conseils pour réussir un entretien d’embauche. Bien se préparer, questions pièges, tenue vestimentaire, présentation, attitude verbale et non-verbale… Chaque détail a son importance pour réussir un entretien d’embauche professionnel.

1. Bien préparer son entretien

Avant l’entretien, il faut relire la fiche de poste afin de l’avoir bien en tête et de se rappeler les mots clés à utiliser pendant l’entretien.

Prenez du temps pour vous renseigner sur l’entreprise, sur ses dirigeants. Au moment de la rencontre avec le recruteur, il faut savoir pourquoi on est là et qui on a en face de soi. Il faut connaître l’histoire de l’entreprise et ses grandes valeurs. Une connaissance pointue de la société et des attentes pour le poste peut aider à répondre à certaine question type tel que : « Que savez-vous de notre entreprise ?« 

Comment bien préparer un entretien d’embauche

2. Anticiper les questions pour préparer vos réponses

Préparer les réponses aux questions types

Préparer ses questions aux réponses les plus fréquemments posées lors d’un entretien d’embauche. Plus vous préparer vos réponses et plus vous vous sentirez à l’aise. Préparer vos réponses vous permettra également de diminuer votre stress lors de l’entretien.

Découvrez « Les 20 questions les plus fréquentes dans un entretien d’embauche« 

La question : « Défauts et qualités »

Il y aura les fameuses questions des défauts et qualités. À ce moment, il ne faut pas se tromper.

Les réponses doivent faire sens d’un point de vue professionnel. Certains défauts comme l’agressivité, l’impulsivité, le laisser-aller effraient les recruteurs. Les qualités qui se rapportent au physique, à l’esthétique ou à des valeurs trop personnelles sont également à ne pas dire en entretien de recrutement. En résumé, tout ce qui n’a rien à voir avec la manière de travailler ou les valeurs professionnelles ne doit pas être cité.

Voir aussi :
• Défaut et qualité pour un entretien d’embauche
• Liste de bons défauts pour un entretien d’embauche

Les questions pièges

Entraînez-vous à répondre à des questions pièges pouvant vous destabiliser lors de l’entretien. Demander à quelqu’un de votre famille, ami, ou connaissance de vous simuler un petit entretien avec ces questions pièges.

Découvrir : 10 questions pièges lors d’un entretien d’embauche

3. Choisir le bon look

La tenue et l’apparence sont les premières choses que voient les recruteurs. C’est en fonction du look du candidat, au cours des toutes premières secondes, qu’ils se forgent une opinion. Pour faire bonne impression, la tenue vestimentaire doit donc être soignée.

Pour les hommes, on opte pour un costume. Si l’on n’est pas à l’aise en total look costard, on porte quand même, a minima, une chemise et un blazer. On peut les mixer avec un pantalon chino. Pour les femmes, on choisit une robe sobre avec une veste de tailleur. Certaines pièces sont à bannir en entretien d’embauche, comme le short, le bermuda, la mini-jupe, la robe moulante, les décolletés et les sweatshirts.

Voir plus : Comment s’habiller pour un entretien d’embauche

4. Venir un peu avant l’heure du rendez-vous

Pour faire bonne impression, il faut être ponctuel. Arriver à l’heure permet de mettre toutes les chances de son côté. Ne pas être en retard est encore plus important si on prévoit de citer la ponctualité parmi les qualités professionnelles. Tu veux être certain d’éviter tout impair ? Présente-toi environ 10 minutes avant l’heure du rendez-vous.

comment-reussir-entretien-questions

5. Rester sobre au début et pendant l’entretien d’embauche

Au début de la rencontre, il est de rigueur de saluer l’équipe RH.

Reste sobre. Pendant la poignée de main, regarde le recruteur dans les yeux avec un sourire. Et reste le plus naturel possible. La sobriété demeure le mot d’ordre pour tout l’entretien. On fait attention aux mots que l’on utilise, on surveille son langage en toutes circonstances. Quoiqu’il arrive, on s’efforce de rester poli et modéré dans ses propos.

6. Surveiller son langage corporel

Si le langage verbal est important, l’attitude non-verbale compte également. Une fois assis, on évite de s’avachir sur la chaise. À éviter également :

  • les postures fermées, bras et jambes croisés ;
  • la tête basse sans regard vers les interlocuteurs ;
  • le téléphone à la main ;
  • les jambes agitées…

7. Montrer son intérêt pour le poste

La réussite en entretien d’embauche se joue du début de la rencontre jusqu’à la fin. En l’occurrence, en fin d’entrevue, les professionnels RH demandent souvent si le candidat a des questions. Sans questions, le candidat peut sembler désintéressé.

Toutefois, là encore, il faut avoir des questions appropriées. On évite d’interroger le recruteur sur les horaires et congés. On pose plutôt des questions sur le poste et ses évolutions. Pour réussir son entretien, il faut montrer que l’on est réellement intéressé par le job. Et ce, grâce à des questions et des remarques pertinentes.

Modèles de CV Gratuit à Télécharger