Comment faire une bonne lettre de démission

Découvrez dans cet article comment rédiger une bonne lettre de démission. Nos meilleurs conseils pour écrire une lettre professionnel à remettre en main propre ou à envoyer par email. ✓ Exemples de lettre de démission à télécharger gratuit.

Quand on est salarié au sein d’une entreprise, rédiger une lettre de démission n’est pas obligatoire quand on souhaite quitter son poste. Néanmoins, en notifiant par écrit sa décision d’abandonner son job, on rend la chose officielle.

La lettre de démission permet également de montrer un certain professionnalisme à l’égard des supérieurs. Dans certaines situations, écrire une lettre est hautement conseillé pour démissionner. Alors comment faire une bonne lettre de démission ? Tous les conseils utiles dans cet article.

Quand et pourquoi faire une lettre de démission ?

Ce type de courrier concerne surtout les salariés en CDI. Si un employé en CDD souhaite rompre son contrat, on évoquera plutôt une rupture anticipée de contrat. Elle aussi pourra être notifiée par courrier écrit.

Notez cependant que la loi française ne contraint pas à notifier sa démission par écrit.

Cette démarche permet juste d’officialiser les choses et d’avoir une preuve du bon respect du préavis afin d’éviter tout conflit avec l’employeur.

Lettre de démission : manuscrite ou sur ordinateur ?

Là encore, il n’y a pas d’obligation. Libre à chacun de choisir de faire sa lettre manuscrite ou informatisée.

Remise en main propre, envoi par courrier ou mail

Pour être certain que le destinataire reçoive bien la lettre, on procède à une remise en mains propres.

Si la gestion RH est assurée à distance ou si l’on veut avoir une preuve légale de l’envoi, on poste la lettre en recommandé avec accusé de réception.

Celle-ci peut également être envoyée par mail. Cependant, il est fortement conseillé de remettre sa lettre de démission en main propre, pour plusieurs raisons :

  • Vous obtenez ainsi votre exemplaire de lettre de démission signé par votre employeur et vous-même.
  • Cela vous permet d’expliquer directement à votre employeur cette décision mûrement réfléchi.
  • Vous laissez une image professionnelle jusqu’à la fin.

Voir aussi : Comment démissionner d’un CDI

Modèles de lettre de démission

Téléchargez gratuitement ces modèles de lettres de démission prêt à remplir avec Word. Choisissez l’exemple de votre choix et modifiez selon vos besoins.

Rédiger une bonne lettre de démission : sa structure

Aller à l’essentiel

La lettre de démission doit tenir sur 1 seule page. Comme un CV ou une lettre de motivation, il faut donc aller à l’essentiel. Toutefois, contrairement à une candidature, la lettre de démission est destinée à quelqu’un que l’on connaît. Si l’on souhaite détailler certains aspects de sa décision, il suffit de rencontrer le patron ou l’équipe RH pour expliquer votre choix.

En-tête professionnel

La lettre doit contenir, a minima, des en-têtes avec les coordonnées de l’employé (nom, prénom, adresse postale) et, en face, les coordonnées de l’employeur (identité sociale, adresse postale). Elle doit contenir le lieu et la date de rédaction (« Fait à…., le …. »). Une lettre de démission doit avoir un titre. Généralement, on l’intitule simplement « Lettre de démission« , après la mention « Objet« .

Corps de la lettre de démission

Le développement suit toutes ces formalités, avec :

  • un bref rappel du contexte : poste occupé, nom de la société, date de début de contrat;
  • la cause du départ (facultative) : opportunité professionnelle, reconversion professionnelle, suivi de conjoint…;
  • un rappel du délai de préavis fixé par le contrat de travail ou la convention collective, ainsi que la date souhaitée de départ ;
  • de courts remerciements ;
  • des demandes du solde de tout compte, d’un certificat de travail et d’une attestation pour Pôle emploi, que l’on récupère lors du dernier jour de travail dans l’entreprise.

Formule de politesse

La lettre de démission doit s’achever sur la traditionnelle formule de politesse : « Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées. » et sur la signature du rédacteur.

Voir aussi : Formules de politesse pour un mail professionnel

Que doit absolument contenir une lettre de démission

Légalement, rien ne force à notifier le motif de départ. Mais si ce motif est professionnel et ne risque pas de porter préjudice au salarié, mieux vaut l’indiquer. Il peut s’agit d’une proposition d’un autre employeur, d’un souhait de reconversion professionnelle, ou encore de la nécessité de suivre son conjoint.

Dans la lettre, on pense également à écrire quelques lignes de remerciement à son employeur, si cette démarche est opportune. À moins que tu ne quittes l’entreprise suite à d’importants conflits, montre-toi reconnaissant d’avoir pu occuper ton poste. Cela pourrait t’être utile pour la suite de ta carrière.

Que ne doit pas contenir la lettre

Ce n’est pas l’objet du courrier. Si l’on démissionne à cause de mauvais agissements ou de valeurs auxquelles on n’adhère pas, on garde tout ça sous silence. On le rappelle, on a parfaitement le droit d’évoquer son souhait de partir sans en préciser la raison exacte. Il faut bien se dire que l’employeur actuel pourra entrer en contact avec les employeurs futurs. Il est donc essentiel de ne pas laisser une mauvaise image de soi dans sa lettre de démission.

Voir aussi : Comment démissionner pour une reconversion professionnelle

Modèles de CV Gratuit à Télécharger